Trucs de Maman

Les jours d’après…

Les jours d'après

On vous a déjà parlé de l’accouchement en long, en large et en travers…
Mais si ! Vous avez sûrement des copines / sœur / tante, qui vous ont dit à quel point c’était merveilleux de faire naître son enfant, de le tenir dans ses bras pour la première fois, de voir son mari pleurer de bonheur, etc…
Et d’autres qui vous ont dit que c’était horrible, douloureux, long…
Bref, à ce sujet on entend tous les sons de cloches !

Mais, vous a-t-on déjà parlé des jours d’après ? Les jours qui suivent l’accouchement ? Non ? Alors je vais lever le tabou !

Les tranchées :

Je commence par là car c’est ce qui m’a le plus marqué. On nous parle beaucoup des contractions, de leur douleur plus ou moins intense, qu’il faut les accueillir avec bonheur car c’est elle qui nous rapproche de notre rencontre avec bébé…Ouais, ouais, et les tranchées t’en fais quoi ??

Les tranchées, ce sont les douleurs que l’on ressent les jours suivant l’accouchement dues à la contraction de l’utérus qui reprend sa taille normale. Et je suis désolée de le dire, mais ça fait un mal de chien !!
Moi qui ai accouché sous péridurale en mode « accouchement de rêve », eh bien je peux vous dire que je faisais moins la maligne après.
En plus, à chaque enfant, elles sont de plus en plus douloureuses, donc je ne suis plus très sûre de vouloir un troisième !

Bon, je vous rassure, normalement, sortie de maternité, c’est fini, c’est seulement quelques jours de douleurs pour des années de bonheur 😉

Les lochies :

Dit comme ça, ça à l’air mignon, mais non, ça ne l’est pas.
Les lochies sont les saignements qui arrivent après l’accouchement et durent une quinzaine de jours en moyenne. Après 9 mois sans avoir de règles, c’est plutôt pas fun.

Le Périnée :

Votre périnée on a du vous en parler ! Vous non plus vous ne connaissiez même pas son existence avant de tomber enceinte ? Et voilà qu’il est au centre de toute les attentions !

Vous le savez donc, avez la grossesse et l’accouchement, votre périnée à pris cher ( comme vous en fait ) et du coup vous avez l’impression de vivre dans le corps d’une personne âgée !

C’est pas franchement drôle les fuites urinaires à chaque éclat de rire, éternuement ou effort… Eh ouais, il va falloir remuscler tout ça, et le bosser votre périnée !

La fatigue :

Bon soyons clairs, les jours qui suivent, voir les semaines ( et même mois ), vous allez ressentir une extrême fatigue !!  Bon en même temps, vous venez de donner naissance à la huitième merveille du monde alors ça se paye quand même un peu.

Donc oui, vous avez le droit d’être fatiguée, déprimée, grincheuse, mais surtout, pour pouvez déléguer ! Le papa est à disposition pour cela, et si vous le voulez, il y a aussi la famille, les amis, bref, ne restez pas dans votre coin. Les nuits sont dures je sais, alors laissez les autres prendre le relais la journée et récupérez 😉

Le poids :

Bon on est clairement pas toute égales là-dessus.
Personnellement j’ai pris 25 et 20 kilos pour mes deux grossesses.
Le truc merveilleux c’est que sortie de la maternité, j’avais déjà perdu 10kg 🙂
Mais bon, faut se faire une raison, avec la fatigue et le reste, c’est pas le moment de se lancer dans un régime, donc on se fait une raison, les kilos en trop vont rester là quelques temps.

Le reste :

Donc là, je vais simplement vous dire, non vous n’êtes pas une mauvaise mère, oui c’est normal qu’il pleure la nuit, qu’il ne fasse pas encore ses nuits, non ce n’est pas grave si la maison n’est pas rangée, le ménage pas fait, oui on délaisse un peu son / ses aîné(s) mais on ne peut pas faire autrement, oui c’est fatiguant de l’entendre pleurer et oui c’est le moment de passer le relais, oui vous devez écouter votre instinct et non vous ne devez pas écouter les autres quand ils vous disent  » tu devrais faire ci ou ça… »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *