Trucs de Maman

Comment bien vivre la première séparation ?

Depuis la naissance ( et même avant ), vous vivez une relation fusionnelle avec bébé, mais malheureusement, un jour ou l’autre, il va falloir se séparer !
Souvent pour le travail, parfois pour se retrouver en amoureux ou simplement pour prendre un peu de temps pour soi, on doit un jour se séparer de bébé, pour plusieurs heures, pour une journée ou même une nuit…

Alors comment bien vivre la première séparation ?

Je me rappelle la première fois que j’ai laissé la loutre pour une nuit ( elle avait 8 mois ), j’ai pleuré toute les larmes de mon corps !
Et pourtant, c’était pour une soirée en amoureux, un truc sympa et pas forcé. Mais ce n’est jamais facile de laisser son bébé pour la toute première fois.

J’ai eu la chance de pouvoir garder la loutre avec moi pendant ses 14 premiers mois, et ça a été un vrai bonheur !

Au bout de ces 14 mois, j’ai du l’inscrire à la crèche pour la première fois, et apprendre à passer mes journées sans elle…

Il faut réussir à quitter la bulle qu’on s’est construit au fil des jours, des mois, et qui nous relie bébé et nous dans un état fusionnel.
Mais que c’est dur d’imaginer son bébé loin de soi !

Ne surtout pas culpabiliser !

Il est important de ne pas se culpabiliser de devoir laisser bébé pour quelques heures ou quelques jours.

Il est toutefois important de bien préparer la séparation afin de la rendre moins brutale.
C’est pour cela que les crèches proposent une période d’adaptation plus ou moins longue en fonction de chaque enfant.

Sachez surtout que plus vous vivrez la séparation de façon sereine et confiante, et mieux elle se passera également pour votre enfant !

Plus de liberté pour bébé

Etre en permanence avec son enfant peut parfois être étouffant, pour vous comme pour lui.

Grâce à cette séparation, bébé va pouvoir construire son identité de façon individuelle, cela va également lui permettre d’élargir ses repères et de se créer ses propres centres d’intérêts. indépendamment de nous.
Il va aussi pouvoir se sociabiliser au contact d’autres enfants ( s’il est gardé en crèche ou que la nounou à plusieurs enfants à garder ), ce qui facilitera aussi la relation avec les autres pour le futur.

Comment préparer la séparation ?

Pour préparer au mieux cette séparation, vous pouvez faire quelque petites choses en amont.

Lui préparer son espace en solo dans un coin du salon par exemple, avec ses jouets, ses livres et doudous. Un espace sécurisé duquel vous pouvez vous éloigner en restant à portée de voix ( à la cuisine par exemple ), afin de l’habituer à rester un peu seul.

L’habituer à la présence d’autres personnes en invitant du monde à la maison pour l’accoutumer à voir de nouveaux visages.

Jouer à coucou caché ou a des jeux de cache cache avec des objets afin de lui faire comprendre que tout ce qui disparaît, ne disparaît pas pour toujours, y compris vous !

Allez-y en douceur ! Pas de précipitation surtout ! Si vous pouvez anticiper votre future séparation, cela vous permettra de mieux la préparer et de faire en sorte qu’elle se passe du mieux possible.

– Évitez les périodes de crises comme celle du 8 ème mois avec l’angoisse de séparation liée à la peur de l’inconnu.
( Si vous n’avez pas le choix, ne culpabilisez pas et faites au mieux ! Les débuts seront difficiles mais il n’y a pas de raison que bébé ne s’adapte pas )

 

Et surtout rappelez-vous, ne culpabilisez pas !
Tôt ou tard il faudra bien que la séparation se fasse !

 

Pour préparer bébé avec des livres :

2 réflexions au sujet de “Comment bien vivre la première séparation ?”

  1. Le truc qui a le mieux fonctionné pour nous c’est d’habituer bébé à pas mal de personnes différentes. La séparation a pu se faire en douceur car il allait avec papi, mamie, oncles et tantes. Il y’avait tellement de monde qu’au final, une autre personne qui s’occupe de lui était presque naturel.

    1. Pareil ici, les enfants ont toujours été habitués à voir du monde, que ce soit la famille ou les amis. Du coup la transition est plus facile.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.