Vie quotidienne

18 mois de petit renard…

Ce 15 Septembre, petit renard fête ses 18 mois.
J’ai toujours du mal à le voir grandir aussi vite, et à le voir évoluer et s’éveiller même si c’est un vrai bonheur aussi…
( Ouais une Maman c’est un peu souvent bipolaire…)

Inutile de vous dire à quel point petit renard à changé ces 3 derniers mois, depuis le bilan des 15 mois !
C’est le jour et la nuit !!

L’Affectif

Sur ce point, mon petit renard n’a pas tellement changé, il reste un Monsieur câlin, pour notre plus grand plaisir ! 🙂
Ces 3 derniers mois, la gestion des émotions a été un passage très compliqué pour petit renard. A la crèche surtout, puisqu’il mordait beaucoup ses petits camarades et que ça commençait à devenir un vrai problème. Au point même que la directrice de la crèche souhaitait que je l’emmène consulter au CMP ( Centre médico-psychologique )…

Ça a vraiment été compliqué et difficile de lui faire comprendre qu’il ne fallait pas mordre, et qu’il devait exprimer ses émotions sans faire de mal aux autres.
Mais aujourd’hui, je suis très fière de mon bébé qui a réussi à gérer ça à sa façon et qui arrive maintenant à simplement dire NON et à se passer de ses dents pour se faire comprendre 🙂

 

La motricité

Il ne marche plus, il court ! Ça y est, petit renard est lancé ! 🙂
Il gère de mieux en mieux la cuillère pour manger seul.

Nous avons maintenant droit à de belles acrobaties, et il gère plutôt bien la trottinette.

 

Intellectuel et social

Sur le plan social, une nette amélioration comme je le disais plus haut, grâce à une meilleure gestion des émotions.
Toutefois, il reste encore un grand comédien car il arrive à exagérer de façon impressionnante ses frustrations, à tel point qu’on lui passerait tout ! Malheureusement pour lui, nous ne sommes pas nés de la dernière pluie comme on dit, et cela ne fonctionne pas avec nous. Du coup, les crises s’arrêtent souvent aussi vite qu’elles ont commencé.

Sur le plan du langage, on peut observer que petit renard à énormément envie de se faire comprendre et chercher à parler.
Du coup, ces dernières semaines, de nouveaux mots font leur apparition tels que : Coucou, pardon, encore, gâteau.

 

J’ai vraiment eu peur ces derniers mois sur certains comportements de mon fils.
Mais finalement, sans rien faire de spécial, si ce n’est de beaucoup parler, tout s’est finalement arrangé.
Je suis fière de lui et de ses efforts ! 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.